Dimanche dernier nous avons fait une petite balade dans la forêt au-dessus de chez nous. Le temps était très variable, comme souvent en Norvège. Le pictogramme le plus fréquent sur la carte météo représente un nuage, du soleil et de la pluie. Passe-partout et réaliste finalement, car le temps change très vite.

Bref, nous avons donc marché le long des champs de blé et d'avoine (un peu verts encore) jusqu'au chemin que nous avions repéré sur la carte de Trondheim. Les fermes norvégiennes sont assez conséquentes. D'après nos sources les fermiers sont réputés être des gens aisés.

P8162657

Le chemin était en fait d'une autoroute, car tous les habitants du coin se promènent dans la forêt le week-end quel que soit le temps.

Tout le long de la balade nous trouvions des petits ruisseaux qui glougloutaient sous les fougères (ah c'est beau).

CIMG2281   CIMG2283

Une fourmilière géante (2 mètres de diamètre) se dressait au milieu des arbres. Sur le chemin une toute petite grenouille (guère plus d'un centimètre) qui doit être bien heureuse ici.

P8162665

Nous avions emporté une boîte pour ramasser quelques framboises, mais elles sont bien meilleures quand on les mange directement. Quelques cueilleurs de champignons rentraient avec des poches pleines. Tous les champi que nous avons vu de notre côté n'avaient pas l'air très mangeables... 

CIMG2276   CIMG2274bis

Après s'être vaguement perdus au milieu d'une piste de ski, nous avons rencontré un spécimen bien local : un poney fjord bien grassouillet. D'après Camilla, notre coloc qui a fait des études dans le domaine du cheval (ça existe en Norvège), les fjords sont assez têtus et se fichent comme d'une guigne de la volonté de leur cavalier.

P8162674

   

Celui-ci était très intéressé par notre paquet de cookies.   

P8162678bis

Et enfin : un autre chat norvégien, version jaune.

P8162686 

Malheureusement, pas de crachat de coucou ni de crotte de blaireau ^^. Ce sera pour la prochaine fois.